Négocier avec un interlocuteur américain

Sans ignorer les spécificités de chaque personne et les différences d’une région des Etats-Unis à une autre. Nous essayons, ici, de mettre en avant quelques caractéristiques communes et fréquentes lors d’une négociation avec un américain.

1)        Les relations sont plus directes

Les américains sont généralement plus directs que les français. Ils auront tendance à demander une information directement, sans introduire leur demande d’information par une sorte « d’introduction », comme le ferait un français.

Les américains donnent également plus d’importances aux relations humaines, ils auront tendance à créer des liens d’amitié plus rapidement que les français, même si ces relations sont parfois éphémères.

2)        Plus d’actions, et moins de paroles !

Les américains préfèrent les faits à la théorie. Tandis que les français sont davantage intéressés par la théorie, et aiment définir les problèmes avant d’essayer de trouver des solutions, les américains privilégient les faits.

3)        Aller droit au but

Les hommes d’affaires américains établissent généralement un ordre du jour précis, et apprécient que celui-ci soit respecté. De plus, les américains aiment optimiser leur temps de travail en évitant toute discussion d’affaire superflue.

4)        Un fort esprit de compétition

Avoir l’esprit de compétition est important aux Etats-Unis, l’objectif d’une négociation commerciale est avant toute chose de trouver le meilleur arrangement commercial.

5)        Aspect juridique

Les américains sont très rigoureux en ce qui concerne l’aspect juridique : l’entreprise cherchera à prendre toutes les garanties juridiques, et n’hésitera d’ailleurs pas à exploiter le droit si cela peut être à son avantage.

6)        Maîtriser l’anglais

Il est important de bien maîtriser la langue de Shakespeare pour réussir aux Etats-Unis. Un interlocuteur français a en effet peu de chances de rencontrer un interlocuteur américain parlant parfaitement français. Une mauvaise compréhension peut donner lieu à des incompréhensions préjudiciables pour l’avancée de la négociation.

7)        Renseignez-vous !

Comme pour toute négociation, renseignez-vous sur votre interlocuteur avant la réunion, et faites en sorte d’apparaître comme une personne de confiance, efficace et compétente.

Vous avez à présent toutes les cartes en main pour mener vos entretiens aux Etats-Unis avec succès. !

Related posts:

Qu'est-ce que le dif ?
Santé : 5 exercices à faire au bureau
Innovation et créativité - Comment être toujours inspiré?
L’anglais, un exhausteur d’amitié
8 conseils pour trouver un travail à l’étranger
L’apprentissage de la langue grâce aux poupées
Les 8 plus belles danses du monde
Savez-vous mieux parler le fourchelang, l’elfique, la Mando’a ou l’anglais ?

Leave a Reply