Inviter son patron à dîner

De l’organisation jusqu’au dîner en lui-même, inviter son supérieur chez soi est une situation stressante! Mais grâce à nos conseils, vous y serez bien préparé.

Pour commencer, votre invitation doit être adaptée. Assurez-vous par exemple d’inviter également son épouse s’il est marié. S’ils ont des enfants, ce sera à vous de choisir.  Cependant il est parfois préférable de laisser les enfants à la maison si le dîner est strictement professionnel.

Simplicité ou luxe ?

Les deux !
N’essayez pas d’impressionner votre patron à tout prix. Vous devez vous efforcer de faire la meilleure impression possible, sans exagérer. Servir des mets et des boissons hors de prix va simplement faire penser que vous en faites trop. Vous devez faire simple et chic, l’objectif est que votre patron soit à l’aise.

Plats et boissons

Essayez de savoir si votre supérieur est végétarien, s’il boit de l’alcool ou s’il déteste les fruits de mer. Toute la difficulté étant encore une fois de lui faire plaisir sans avoir l’air d’en faire des tonnes.
S’il boit, trouvez les vins qui s’accorderont le mieux avec vos différents plats. Vous pouvez toujours demander conseil à votre caviste pour cela. En général, vous servirez un vin blanc bien frais avec des fruits de mer ou du poisson grillé, et du vin rouge à température ambiante avec des viandes. Trouvez quels vins doux et légers s’accorderont le mieux avec le dessert que vous prévoyez de servir.
Si il/elle ne boit pas, n’oubliez pas de prévoir d’autres boissons de qualité dont de l’eau minérale, des jus de fruits et autres boissons sans alcool.

Décorez avec parcimonie

Il n’y a aucune raison d’en faire trop avec la décoration, car le but du diner est la conversation que vous engagerez durant la soirée. Présentez une jolie maison bien rangée en faisant particulièrement attention à la pièce dans laquelle vous servirez le repas et à la cuisine.
Assurez-vous également que la salle de bains soit propre, car votre invité l’utilisera certainement au cours de la soirée.
Vous pouvez prévoir un bouquet de fleurs fraîches pour le salon, mais attention à ce que le parfum soit subtil au cas où quelqu’un y serait sensible ou allergique.

Ne parlez pas (trop) boulot

Si ce sujet arrive, ne l’évitez pas complètement; mais parler de manière excessive de votre travail peut vous faire paraître sans conversation ou coincé, et cela pourrait même suggérer que votre attention est intéressée.
Vous devriez en profiter pour apprendre des choses plus personnelles sur lui, et vice-versa. Qu’aime-t-il faire de ses jours de repos? A-t-il des hobbies? Avez-vous des intérêts communs?
Assurez-vous d’impliquer tout le monde dans la conversation, ne laissez pas son épouse ou la votre dans leur coin en discutant toute la soirée de sujets dont elles sont totalement étrangères.

Dernier conseil : Relax ! Votre patron est chez vous et non au travail : Vous pouvez être assez à l’aise pour partager des expériences personnelles, vos loisirs, vos créations artistiques et peut-être même de la musique. Créez une connexion, afin de lui montrer que vous êtes une personne et pas seulement un employé.

Related posts:

Facebook, do you know ?
Le JDN a testé les cours d’anglais. Telangue arrive 1er !
Telelangue gagne le prix du meilleur projet innovant !
Santé : 5 exercices à faire au bureau
Une personnalité, une ville – Quelle est la vôtre ?
La signification des couleurs à travers le monde
Telelangue au salon Mondissimo : Comment gérer les barrières linguistiques lorsque l’on décide de s’...
Webinar 19/04 : les nouvelles formations Live de Telelangue

Laisser un commentaire