La dépendance au travail, une maladie ?

Pierre est encore au bureau et ne peut s’empêcher de penser qu’il va être en retard pour rejoindre Lucie au cinéma. Elle, en revanche, a réussi à se libérer pour aller au cinéma, mais, elle est obnubilée par sa journée de travail de demain. Même devant un film, elle n’arrive pas à se détacher de son boulot, elle est accro et cela peut avoir de mauvaises répercutions sur sa santé. 

Les bourreaux de travail connaissent des difficultés qui, à long terme, pourraient en pâtir sur leur vie privée. Vous trouverez ici un test pour découvrir votre rapport au travail. En êtes-vous dépendant ?

Pour vous, le vendredi soir rime avec weekend ?

La plupart des accros au travail ne définissent pas de limite entre la vie professionnelle et la vie personnelle. Ainsi, si vous n’avez pas commencé à planifier des activités ou des sorties pour votre weekend dès que vous sortez du bureau le vendredi soir et que vous pensez déjà à lundi matin. Commencez à vous poser des questions… Il faut préserver vos weekend, ils vous permettent de décompresser de votre semaine et de profiter de votre famille ou de vos amis.

Travaillez-vous encore en rentrant chez vous ?

Le soir, vous vous étendez sur votre lit et observez le plafond. A ce moment-là, vous ne devriez pas penser à tous vos rendez-vous, réunions et autres projets prévus à votre travail, ou du moins pas tout le temps. Il est bien sûr normal d’être un peu nerveux la veille d’une présentation, mais votre famille n’a pas à subir votre nervosité tous les soirs, elle est plutôt là pour vous permettre de penser à autre chose et à vous détendre. Même si… on le sait, les enfants ne sont pas toujours très relaxants, c’est vrai !

En vacances mais en manque du bureau ?

Les accros au travail sont considérés comme des “drogués” au travail. Comme tous les addictes, ils peuvent ressentir une sensation de manque liée à leur addiction psychique ou physique. Par exemple, vous ne pouvez vous empêcher de regarder votre portable ou votre ordinateur avec une boule au ventre, en vous demandant ce qu’il se passe sans vous ? STOP !! Sortez et profitez du soleil, vous êtes en vacances, non ?
Les personnes souffrant d’addiction ont des symptômes tels que des troubles du sommeil, une difficulté à s’alimenter, et même une forme d’anxiété pouvant aller jusqu’à la dépression.
Alors, ménagez-vous pour ne pas en arriver là !

Avez-vous besoin de tout contrôler ?

Les bourreaux de travail sont des perfectionnistes et peuvent rencontrer des difficultés lorsqu’il s’agit de travailler en équipe. Ils aiment avoir le contrôle sur tout et cravachent jusqu’au bout pour obtenir les résultats et objectifs qu’ils se sont fixés. Occupez-vous un poste important dans votre entreprise ? En tirez-vous profit ? Écoutez-vous les conseils que l’on vous divulgue ? Toutes ces questions peuvent révéler des signaux d’alarme. En effet, si vous avez un poste à responsabilités et que vous avez du mal à déléguer votre travail de peur que ce soit mal fait ou faites refaire plusieurs fois un même travail parce que vous le ne trouvez jamais suffisamment correct à vos yeux ; pensez à vous remettre en question.

Vous a-t-on déjà fait des reproches ?

Votre mari ou votre femme vous a-t-il déjà reproché de consacrer plus de temps et d’énergie à votre travail qu’à votre famille? Si ce reproche vous est familier, il ne s’agit peut être pas d’une simple remarque “dite normale et que tout le monde rencontre ». Écoutez ceux qui vous entourent, ils peuvent vous voir avec un regard qui est complètement différent du vôtre et n’ont sûrement pas tort de tirer la sonnette d’alarme.

Avez-vous répondu positivement à une ou plusieurs de ces questions ? Si oui, voyez-y une signification importante à prendre en compte. En effet, votre vie professionnelle prend sans aucun doute trop de place et empiète sur votre vie privée. Pas d’inquiétude, le premier pas pour soigner cette addiction, est de vous sevrer de l’agent toxique : le travail. Vous pouvez créer une limite net entre votre travail et votre vie privée, et ainsi établir un fossé entre ces deux mondes. N’oubliez pas d’écouter ceux qui vous entourent et de prendre du temps pour votre vie personnelle. Imaginez tout ce que vous pourriez entreprendre dans votre vie privée avec le même investissement que dans votre travail ! Inscrivez-vous à un nouveau loisir, cela vous aidera à vous détacher de votre travail et à goûter un autre environnement.

Related posts:

La presse en anglais – Que lire? -
Une bonne entente au bureau : les meilleures solutions en 5 points
Les fêtes nationales dans le monde
Le top 5 des plus belles plages
Comment calculer le solde DIF si une formation validée en 2014 est réalisée en 2015 ?
La génération Z, celle qui ose dans tous les domaines ?
Webinar 21/04 : les nouvelles formations Live de Telelangue
WEBINAR QUESTIONS-REPONSES SUR LE CPF

Leave a Reply