8 conseils pour trouver un travail à l’étranger

Pourquoi suis-je attiré(e) par l’international ? A chaque fois que j’entends le mot « international », mon cœur se met à battre plus vite, ma respiration s’accélère et mes mains deviennent moites. Si vous avez les mêmes symptômes, vous pourrez sans doute  ce sentiment d’évasion et l’importance que représente une carrière internationale, mais comme vous le savez ce n’est pas une chose évidente à réaliser.

Pour travailler à l’étranger, il faut avoir les compétences en adéquation avec le poste proposé, mais également la volonté et la capacité de déménager dans un autre pays. Néanmoins, ce type d’expérience apporte énormément d’un point de vue personnel. Vous pouvez  vous redécouvrir, développer une autre manière de penser, rencontrer de nouvelles personnes et vous enrichir de diverses cultures – c’est un peu comme vivre un million de vie en une seule !
Beaucoup de gens veulent s’expatrier mais ne sautent jamais le pas à cause d’innombrables raisons, réelles ou imaginaires : si ce n’est pas à cause du chien, c’est à cause du travail, des amis ou d’autres raisons insignifiantes. Pour ceux qui passeront outre ces petits tracas et se lancerons dans l’aventure, vous trouverez ici un guide pratique avec des conseils pour travailler à l’étranger.

Apprenez la langue du pays

La première chose que vous devez faire en tant que futur globetrotteur est d’apprendre une autre langue, voire plus : Pour une entreprise, engager quelqu’un qui parle plusieurs langues représente un énorme avantage. Vous devenez alors un atout indispensable : vous n’êtes plus une personne, mais deux, trois ou même quatre en fonction des langues que vous parlez. Pour en arriver là, vous pouvez vous immerger dans la culture du pays que vous aurez choisi en suivant un programme de formation linguistique (nous avons une excellente formation chez Telelangue, notre centre de formation est le n°1 de la formation linguistique en entreprise) ou en vous inscrivant à des cours (le logiciel d’e-learning CyberTeachers  a obtenu le Prix Hermès de l’innovation en 2009). Lorsque que vous aurez mis au point une bonne base pour commencer, vous pouvez embarquer pour votre voyage international.

Refaites votre CV

Afin d’attirer l’attention des recruteurs, vous devez vous distinguer des autres candidats. Vous devez correspondre aux attentes du poste et plus encore. Pourquoi vous choisir vous parmi des centaines de candidatures ? Qu’avez-vous de plus à offrir ? Est-ce votre incroyable créativité ? Vos capacités de mémorisation ?  Vos compétences en matière de négociation ? Précisez-le sur votre CV. Faites en sorte que le recruteur trouve ces informations rapidement et facilement. De plus, adaptez votre CV pour chaque poste auquel vous prétendez. C’est à ce moment-là que vos capacités en langue entrent en jeu. Vous devez rédiger votre CV dans la langue du pays dans lequel vous postulez mais, également adapter le format et la mise en page. Il faut également inclure (ou non) certaines informations, par exemple en Europe, il est courant de mettre une photo d’identité, d’indiquer son statut marital, sa nationalité et sa date de naissance. Ajouter ces renseignements pourra aider le recruteur a sentir plus à l’aise avec votre candidature mais sera toujours intrigué par vos compétences .

Faites-vous muter

Un moyen très efficace de travailler à l’étranger est d’être muté(e) au sein même de votre entreprise. Faites part de votre souhait aux Ressources Humaines et montrez-leur que vous êtes capable de travailler à l’étranger. Cela vous permettra d’être sur le dessus de la pile le jour où un poste de ce type se libérera. Pour l’obtenir, vous devrez parler la langue du pays et parfois avoir déjà eu une expérience à l’international. Mais, si vous n’en avez pas ? Ne vous découragez pas, vous pouvez toujours opter pour faire du volontariat !

Devenez volontaire

C’est une excellente option pour tous ceux qui veulent faire la différence. Le volontariat peut vous permettre d’avoir une expérience internationale et vous donner l’opportunité d’être entièrement immergé(e)  dans la culture du pays. Vous pouvez faire un volontariat sur plusieurs semaines ou plusieurs mois. Pour cela, la première étape sera de chercher une organisation qui vous donne ce statut et qui recherche des participants. Pour les américains, des organisations internationales telles que Peace Corps recherchent régulièrement des volontaires et prendront en compte les participations de chacun pour une éventuelle carrière internationale. En France, nous avons Médecins sans Frontières mais, il existe aussi des centaines d’autres organisations qui vous permettront de vous engager.

Enseignez votre langue maternelle

Il y a une demande croissante dans le monde pour que l’anglais soit appris par des natifs de la langue. Mais, les français n’ont pas à s’inquiéter, le français est une langue très demandée aussi. Il est toujours recherché des enseignants français et si en plus, vous parlez plusieurs langues, c’est à votre avantage ! Vous pouvez ainsi voyager et gagner en expérience internationale. Avec le TOEFL ou TOEIC et un Bac +3, vous pouvez prétendre à des postes de traducteurs ou de professeurs et ainsi travailler dans des entreprises, des universités, des écoles ou même être professeur à domicile.

Etudiez à l’étranger

Faire ses études à l’étranger est souvent le premier pas vers l’international pour beaucoup de voyageur, ce qui permet une première approche avec la culture. Lorsque vous étudiez à l’étranger vous avez beaucoup d’avantages : vous pouvez vivre dans une famille et découvrir la culture de l’intérieur et approfondir la langue, …tout en étant très encadré(e). Les échanges internationaux et les séjours Erasmus sont une bonne manière de s’ouvrir à l’international, de découvrir la culture du pays d’accueil mais également, de vous faire des amis, en général de différentes nationalités. Cela vous permettra aussi de constituer les premières lignes de votre CV international. La majorité des employés étrangers ou français apprécie de voir un salarié bien dans sa peau avec ce type d’expérience, c’est un excellent moyen de réussir.

Utilisez les moyens mis à votre disposition

Si vous êtes un étudiant ou un jeune diplômé cherchant un moyen de vivre à l’étranger, il y a d’autres solutions que l’échange universitaire (ou des autres programmes scolaires d’échanges). Vous pouvez contacter le service international de votre université afin de connaître les opportunités de stage ou d’emploi qui s’offrent à vous. Vous avez la possibilité également de vous renseigner sur des sites internet tels que ubifrance.fr (pour réaliser un VIE : Volontariat International en Entreprise) ou GoGlobal.com qui offrent des postes internationaux pour des candidats qualifiés. Il ne vous reste plus qu’à trouver une offre et à envoyer votre CV, en l’adaptant au poste auquel vous postulez. Soyez patient et persévérant car vous n’êtes pas le/la seul(e) à postuler !

Postulez dans des postes administratifs français à l’étranger

Poser sa candidature dans les ambassades ou dans une organisation gouvernementale de votre pays à l’étranger est une autre solution pour les étudiants qui désirent travailler à l’étranger. En envoyant un CV et une lettre de motivation bien tournée, vous pourrez obtenir une formidable expérience professionnelle. Vous pourrez avoir des responsabilités que vous n’imaginiez pas et repartir avec une expérience réellement enrichissante !

Ainsi, il existe des centaines de façon d’avoir une expérience à l’étranger et d’élargir vos horizons. Votre choix sera sûrement influencé par vos précédentes expériences et vos propres envies. Donc, prenez votre sac et lancez-vous dans  l’aventure ! Nous avons hâte de connaître votre histoire…

Related posts:

Telelangue, toujours leader en entreprises !
La presse anglaise en ligne
L’anglais, un exhausteur d’amitié
Une bonne entente au bureau : les meilleures solutions en 5 points
Le sport à travers le monde : quoi faire et où ?
Les fêtes nationales dans le monde
Telelangue et Berlitz ont mené leur enquête : comment les entreprises se préparent-elles à la réform...
Telelangue étend son offre à des stages Business express et classes virtuelles

Leave a Reply