Améliorer sa mémoire de travail

La mémoire de travail contrôle votre capacité à être attentif, mémoriser, vous concentrer, appréhender et planifier. C’est elle qui est sollicitée pour déléguer des activités aux parties de votre cerveau qui créent l’action. Certaines personnes ont une meilleure mémoire de travail que d’autres, mais bonne nouvelle : Elle peut être améliorée, et cet article vous explique comment.

La plupart des gens peuvent retenir environ 7 blocs d’informations à la fois. Au-delà, les nouveaux blocs d’informations sont stockés dans la mémoire à long terme. C’est d’autant plus important pour les personnes qui désirent apprendre de nouvelles matières telles qu’une nouvelle langue, un nouveau vocabulaire, les noms des os qui composent le corps humain… Certains professeurs de langues expliquent que l’on doit utiliser un nouveau mot de vocabulaire 7 fois avant de le mémoriser, c’est exactement le principe de la mémoire de travail.

En ce qui concerne l’apprentissage ou l’enseignement de nouvelles informations, les éléments suivants peuvent être d’une aide précieuse :

  • Indices, moyens mnémotechniques, rappels
  • Garder l’information simple: Phrases courtes et précises
  • Apprendre peu d’information à la fois
  • Fractionner l’information en petites parties afin d’en maîtriser une à la fois.
  • Prendre des notes et dessiner des schémas

Voici ce que vous pouvez changer dans votre vie de tous les jours pour améliorer votre mémoire de travail :

–         Les échecs vous aideront, car vous devez analyser les mouvements et planifier votre prochain déplacement.

–         Lire vous aidera également, car vous devez tout simplement vous souvenir du début de la phrase lorsque vous en lisez la seconde partie. Plus le sujet est complexe, plus vous améliorez votre mémoire de travail.

–         Dopamine. Il existe des acides aminés naturels qui augmentent le niveau de Dopamine dans votre cerveau. On les trouve dans des aliments communs tels que : Le gibier, le fromage blanc, le poulet, le canard, la ricotta, la dinde, le porc, les germes de blé, le soja, le chocolat noir, les céréales, le lait, les œufs, le yaourt, l’avoine, la chair à saucisse, le fromage allégé etc.

–         Mangez plusieurs fois par jour pour éviter les hypoglycémies, et choisissez des aliments équilibrés riches en omega-3 et antioxiants.

–         L’exercice physique aide de nombreuses zones du cerveau, dont la mémoire de travail.

–         Groupez les choses. Vous vous souviendrez plus facilement qu’il vous faut 3 légumes et deux produits laitiers plutôt que carottes, pommes de terre, aubergines, camembert et yaourts. Si vous réunissez les éléments entre eux, vous réussirez mieux à vous en souvenir.

–         Allumez votre musique. Les scientifiques pensent que la musique aide à stocker et retrouver l’information, ce qui est particulièrement vrai pour la musique classique.

–         Renforcer les connexion neuronales. Quelques manières de faire : Se brosser les dents, utiliser une télécommande ou encore composer les numéros de téléphone avec la main inverse à celle utilisée d’habitude, dessiner des formes symétriques avec vos deux mains.

–         Utiliser plus de sens dans les tâches quotidiennes: S’habiller ou se laver les cheveux les yeux fermés, partager un repas sans parler en utilisant uniquement des signes…

–         Marcher. Marcher améliore la circulation sanguine et vous aère l’esprit. Ce n’est pas assez intense pour utiliser de l’oxygène supplémentaire et faire diminuer votre taux de sucre dans le sang.

–         Diminuer son stress

–         Être attentif

La mémoire de travail est différente pour chacun d’entre nous, et certaines personnes doivent travailler plus dur que d’autres pour l’améliorer. Si vous commencez par inclure certaines de ces étapes dans votre routine quotidienne, il est tout à fait possible que vous réussissiez à l’améliorer en très peu de temps et presque sans efforts !

Related posts:

Fêtez la Saint Valentin en anglais – les idées cadeaux
Vous êtes stressé ? Faites une pause sans pour autant perdre du temps !
L’apprentissage des langues permet de réduire le risque de perte de mémoire
La langue chinoise remplacera-t-elle la langue anglaise dans le futur?
Actu ! Les tests de langues sont éligibles au CPF
Berlitz-Telelangue ont mené une enquête sur la Réforme et le CPF langues un an après l’entrée en vig...
Pourquoi choisir une formation Digital Learning ?
Savez-vous mieux parler le fourchelang, l’elfique, la Mando’a ou l’anglais ?

Leave a Reply